Aëris Index du Forum

Aëris
Aëris, cité flottante. Cité érudite, cité mystique, cité de pierre. Un forum RPG (Role Playing Game) où vous pouvez incarner lycans (loups-garou), vampire, fantôme, simple mortel, médium, alchimiste, érudit, paysans, machiniste, musicien, aéronaute, et b

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une rencontre ammenée chez soi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aëris Index du Forum -> Aëris, la cité -> Les habitations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Annabella Cleary
rat de bibliothèque

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 39
Localisation: Plongée dans un bouquin
Féminin
Race: Humain
Medium: Un peu

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 11:35 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Lors de sa virée au marché afin de remplir les placards, Annabella avait fait la rencontre de Gold Hand, une fille étrangement habillée, visiblement pleine d'entrain, qu'Annabella voulait voir comme sa première amie. Pour bien faire les choses et essayer d'entretenir et d'améliorer cette amitié naissante, elle voulait le croire, Annabella l'avait invitée à venir discuter chez elle, au prix de grands efforts. A sa grande surprise, Gold avait accepté, et Annabella l'avait donc conduite chez elle.
La maison d'Annabella était assez petite: une cuisine, une chambre, une salle de bain, un bureau. Dans toutes les pièces on trouvait des livres. Annabella veillait aussi à ce que ça maison soit propre. Aussi tout était très propre. Mais propre ne signifiant pas rangé, il régnait un bazar sans nom dans la chambre et le bureau, pièces que, si elle y arrivait, Annabella essaierai de cacher à Gold, parce que quand même, ça ne faisait pas très sérieux tout ça. Mais vivant seule, elle n'avait pas la motivation pour ranger, et puis elle s'était dit que de toute façon, personne d'autre qu'elle ne rentrerait dans cette maison, à part elle. Ce qui prouvait nettement qu'elle s'était trompée, aussi sûre d'elle qu'elle avait put l'être.
En y repensant, elle était bien déprimée...
Elle entra dans la maison, posa son manteau sur le portemanteaux du couloir, invita Gold à poser son écharpe, puisque de tout façon elle n'avait pas de manteau. Elle se demanda pour la énième fois comment elle faisait pour ne pas avoir froid.
Enfin, Gold avait dit être habituée...
Elle se dirigea vers la cuisine, puis demanda en se retournant:
« Euh, vous voulez boire ou manger quelque chose ? »
_________________
Lire, c'est voyager


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 11:35 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sofia Proud
voleuse solitaire

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 24
Localisation: Loin de toi
Féminin
Race: Humaine
Medium: Oui

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 12:57 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Sofia découvrit l'antre d'Annabella... Elle trouvait ça gigantesque... Jamais elle 'navit eu de chez soit aussi grand! Elle ergardait partout, voyant qu'il y avait pleins de livres, ce qui, apparemment, était l'occupation principale de la jeune fille... Elle entrèrent dans la cuisine... Sofia n'en croyait pas ses yeux, du fait de la grandeur de cette pièce... Elle en resta bouche bée...
*wouaw!*
Euh, vous voulez boire ou manger quelque chose ?
Elle sursauta et la regardit...
-Euh...
*vas y, arrete de faire ta timide*
-Non merci!*
*Quelle idiote!*
Sofia lui souria... Non, elle devait pas abuser de son hospitalitée... sa ne se fesait pas! Elle se remit alors à regarder autour d'elle...
-Pourrez-vous me faire visiter votre antre je vous pries?
elle appelait souvent comme ça les chez soit des autres... Sans aucune raison...


Revenir en haut
Annabella Cleary
rat de bibliothèque

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 39
Localisation: Plongée dans un bouquin
Féminin
Race: Humain
Medium: Un peu

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 13:48 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Les exclamations de Gold étaient-elles sincères ou bien ironiques ? Enfin, elle n'allait pas relever... Après tout, c'était sa maison, et elle s'y sentait bien.
Elle s'affaira et prépara rapidement un chocolat chaud (elle n'avait pas de thé et avait le café en horreur). Lorsque Gold refusa son offre, elle la regarda, un peu déçue :
« Vous êtes sûre ? »
Elle sortit une petite boîte à gâteau d'un placard ébène et la posa sur la petite table au centre de la pièce:
« En tout cas, n'hésitez pas, je n'ai jamais de visite, et je ne suis pas capable de manger ça toute seule. »
Elle ouvrit la fenêtre afin d'aérer, pensant que Gold n'aimerait peut-être pas les odeurs des livres. Annabella en raffolait, mais évidemment, il fallait aimer.
Elle ramassa vite quelques petits objets qui trainaient ( cuillères sales vite lavées, séchées et rangées, livres sur la table époussetés et ramenés aux étagères...), et lorsque Gold demanda à visiter son "antre" Annabella suspendit son geste
*Hein ? visiter ? mais, si elle voit le bazar... mais si je refuse, elle va être vexée... et puis ça a l'air de lui faire plaisir...*
Elle réfléchissait à toute allure sur la conduite appropriée en se redressant.
« C'est que, je ne suis pas très ordonnée et... enfin, promettez-moi de ne pas vous enfuir ! » tenta-t-elle d'ironiser.
En vérité, elle angoissait un peu. Elle but une gorgée de son chocolat et, revigorée, elle se dirigea, la tasse à la main, vers une porte.
Posant sa main sur la poignée, elle hésita encore un peu.
« Vous serez la première personne à rentrer autre que moi ! »
_________________
Lire, c'est voyager


Revenir en haut
Sofia Proud
voleuse solitaire

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 24
Localisation: Loin de toi
Féminin
Race: Humaine
Medium: Oui

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 17:40 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Annabella avait l'air deçue qu'elle refuse son offre, et présneta un paquet de gateau...
*Oh mon dieu! Des gateaux! Et elle veut bien que j'en prenne!*
pour ne pas la decevoir, elle en prit un^^ Puis, Annabella avait l'air d'hésiter pour lui faire visiter sa belle demeure... Elle expliqua qu'elle n'était pas très ordonnée...
-C'est loin d'être un problème! Moi même je ne le suis pas trop mais du moment que c'est propre, sa ne me gene pas et sa ne gene pas mes voisins!
Fit elle, en parlant de sa mini grotte qu'elle avait trouvée... Les personnes aux alentours savait qu'elle était ici, mais ils l'ignoraient, et sa lui allait très bien d'ailleurs, comme ça, elle n'était aps génée et pouvait faire ce qu'elle voulait! Elle est aps belle la vie?! Mais bon, pour revenir à l'humble demeure de la jeune fille, Annabella, elle pensait, vut le caractère de cette dernière, que sa devait être, peut être légèrement en bazard, mais propre, du moin,s lle l'espérait... Elle sautilla légèrement de joie, impatiente de visiter!!


Revenir en haut
Annabella Cleary
rat de bibliothèque

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 39
Localisation: Plongée dans un bouquin
Féminin
Race: Humain
Medium: Un peu

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 19:28 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Bon, si cela ne la dérangeait pas, pourquoi pas... Enfin, elle espérait quand même que cela irait plus ou moins.
A l'attitude frétillante de Gold, elle fut rassurée sur sa sincérité. Elle devait dire la vérité, pour s'agiter comme ça...
Elle  ouvrit donc la porte sans plus de manière, pour dévoiler la première pièce, la salle de bain. Mauvaise pioche.
Rien de plus qu'une baignoire, quelques savons, un lavabo surmonté d'un miroir, et des toilettes. Des étagères surchargées de flacons vides ( Annabella n'arrivait pas à les jeter ), un carrelage bleu au sol, blanc sur les murs.
Elle dit, bien que cela ne fut pas nécessaire, que c'était "la salle de bain, voilà tout".
Elle se dit qu'elle montrerait la meilleure pièce, le bureau, en dernier.
Annabella, avant d'ouvrir pour montrer la chambre, marqua un petit temps d'arrêt. Elle avait un peu mal à la tête... il faudrait qu'elle regarde depuis combien de temps elle avait le même lait, ça ne pouvait venir que du chocolat chaud, il n'y avait pas d'oeufs cru dans les gâteaux...
_________________
Lire, c'est voyager


Revenir en haut
Sofia Proud
voleuse solitaire

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 24
Localisation: Loin de toi
Féminin
Race: Humaine
Medium: Oui

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 20:13 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Lorsqu'elle ouvrit la porte de la salle de bain, Sofia ne bougeait plus... Elle était étonnée de voir comme la pièce était grande et garnie... Du mions, par rapport à la sienne.... La sienne n'avait qu'une douche et des toilettes fabriqués par elle même... Elle restait bouche bée devant cette salle de bain...
-Mais t'es riche?!
Fit elle, le pensant vraiment^^ Elle entra à l'intérieur, oubliant de demander l'autorisation... Elle vit tous les flacons qui étaient de différentes couleures... Ils lui plurent beaucoup... Elle souriait, comme un enfant entrant dans un magasin de bonbons dont il n'a pas le droit de toucher els bonbons... Elle mit sa tête légèrement sur le côté, pour regarder sur un autre angle ces flacons.... Puis elle regardit le miroir et vit son reflet...
-T'a même un miroir! Woauw, mais c'est trop la classe ici!
Fit elle, souriant au reflet... Elle se tourna ensuite vers Annabella...
-Elles sont toutes comme ça vos pièces?! Et bien, sa promet d'être remplie de richesse!


Revenir en haut
Annabella Cleary
rat de bibliothèque

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 39
Localisation: Plongée dans un bouquin
Féminin
Race: Humain
Medium: Un peu

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 20:28 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Elle avait bien entendu ? Elle, riche ? si elle n'avait pas eu mal à la tête, elle aurait éclaté de rire.
« Moi, riche ? Pas du tout ! Je gagne de quoi me nourrir, c'est tout, pourquoi ? »
Gold avait l'air ravi dans sa maison. Annabella ne comprenait pas trop pourquoi, mais elle n'allait pas en faire un plat, le principal était que Gold apprécie la maison.
« Ben, c'est juste un miroir pour se voir dedans, vous savez... »
Amusant, Gold la tutoyait, maintenant.
Enfin, elle venait de la vouvoyer à nouveau... Elle se demandait pourquoi ces sautes de langages ? En attendant, Annabella ne comprit pas trop le sens de sa dernière remarque... Serait-il possible que Gold ait encore moins d'argent qu'elle ?
Elle se mit une main sur la tempe pour tenter de faire partir sa douleur en ouvrant la porte vers la chambre.
La chambre n'était pas plus grande que la salle de bain. Un lit, une petite table de chevets avec une bougie, une armoire à vêtements. Au murs, pas de tableau ni rien. Une fenêtre, même pas de tapisserie, juste de la peinture. Des étagères de livres, encore.
D'ailleurs, les livres n'étaient pas qu'aux étagères, mais aussi sur le lit défait, ouverts sur le sol pour garder à portée de main un passage intéressant, empilés dans un coin pour ne pas gêner mais sans avoir la place de les ranger autrement que par terre.
Des rideaux sur la fenêtre, car la maison d'Annabella ne possédait pas de volets : problématiques pour les voleurs, mais en même temps, qui viendrait voler quoi que ce soit chez elle ?
« Voilà à peu près de quoi je parlais en disant que je n'étais pas très ordonnée...» s'excusa-t-elle.
« Vous voulez voir le bureau aussi ? »
_________________
Lire, c'est voyager


Revenir en haut
Sofia Proud
voleuse solitaire

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 24
Localisation: Loin de toi
Féminin
Race: Humaine
Medium: Oui

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 21:05 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Lorsqu'elle ouvrit la porte de la chambre, Sofia retint son souffle.... Il y avait un lit, une table, une bougie...
-Et tu dis que tu n'es pas riche!
Fit elle en lui fesant un sourire rayonnant... Elle s'approcha de la bougie...
-Mais t'a le mobilier d'une princesse!
Euh... Il faut l'excuser, elle n'a pas le sens de l'argent et de la richesse comme elle vit dans la rue en volant...
-T'es sûre que t'aurais pas du sang royal dans les veines par hazard?
Fit elle en rigolant... Elle regardit les livres... Elle savait lire, mais mal... ùMais bon, quelques livres avaient des images... de belles images d'ailleurs! Elle souriait, les yeux pétillants par tant de mobilier, d'objets... Lorsqu'elle parla de bureau, elle était encore plus bouche bée....
*Elle possède un bureau en plus!*
Pour réponse, elle sautilla sur place tout sourire^^


Revenir en haut
Annabella Cleary
rat de bibliothèque

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 39
Localisation: Plongée dans un bouquin
Féminin
Race: Humain
Medium: Un peu

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 11:34 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Décidément, Gold était sincère, mais n'avait pas les mêmes notion que le commun des mortels... Bah, elle était sympathique, non ?
C'était le principal.
« Non, pas du tout, si j'étais de sang royal je serais dans le palais en ce moment !» sourit Annabella.
Elle ouvrit la porte vers le bureau.
C'était la plus petite pièce de la maison, avec à peine la place pour trois personne en tassant bien. Un secrétaire en bois prenait la moitié de la pièce. Sur ce bureau, encore des livres ouverts, une ébauche de dessin, une lampe, une plume, de l'encre, du papier. Aux murs, étagères de livres toujours, mais cette fois des livres plus precieux, reliés de cuir incrusté... cette petite pièce d'un ou deux mètres carrés condensait toutes les vraies richesses d'Annabella. Ce qui ne l'empêchait pas d'être singulièrement désordonné aussi. Mais même désordonné, aucun objet n'était abîmé ou poussiéreux, elle y mettait un point d'honneur !
Il lui arrivait aussi de ne pas quitter cette pièce la nuit, de s'endormir la joue sur un livre, et de se réveiller quelques heures plus tard. Il y avait une minuscule fenêtre au-dessus du secrétaire, mais Annabella fermait les rideaux le jour : elle aimait la nuit. Elle préférait travailler et sortir la nuit plutôt que le jour. La nuit, personne dans les rues... Donc ne pas être remarquée n'était pas son exclusivité.
Elle s'écarta de l'encadrement de la porte pour permettre à Gold d'explorer la pièce. Même pour Gold, la pièce devait paraitre bien petite, puisqu'il n'était pas possible d'étendre complètement les bras, sauf en diagonale. Et encore, à condition de garder les doigts repliés, pour ne pas risque de griffer la tapisserie. Le bureau était en effet la seule pièce à posséder de la tapisserie. Même si c'était couteux, la pièce était tellement petite que finalement, ça n'était pas revenu bien cher...
« Gold, excusez-moi, mais où habitez vous ? »
Elle continuait de la vouvoyer... réflexe ?
Et ce mal de tête...
_________________
Lire, c'est voyager


Revenir en haut
Sofia Proud
voleuse solitaire

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 24
Localisation: Loin de toi
Féminin
Race: Humaine
Medium: Oui

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 11:47 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Sofia découvrit le bureau.... Ses yeux étaient extrement equarquillés, sa bouche grande ouverte....
-Woauw! On diraitr la salle aux trésors de ton palais!
Fit elle regardant tout, touchant à tout, mais avec els yeux.... Elle regardait les livres, la tête légèrement penchée, puis passait à l'inspection du bureau, l'admirait avec tout ce qu'il y avait dessus... Elle était aux anges, se croyant dans la salle la plus chère au monde^^ Puis Annabella demanda où elle habitait...
-Dans une mini grotte...
Fit elle, trop occupée à regarder les trésors qu'il y avait...
*Et elle se dit pas riche... Mais elle ne possède aucune notion de l'argent!!*
En fait, c'est elle, mais bon, passont^^ Elle resta plantée là, au milieu de cette petite pièce, ne sachant plus où regarder tellement tout y était beau à ses yeux....
*Si je pouvais avoir une telle antre, une telle demeure! Je n'aurais plus de problèmes pour dormir, ni de voisinage, à part quelques jalousies, mais ça, sa passe encore! Elle est splendide cette antre... Je veux la même quand j'aurais assez d'argent!!*
L'arget lui viendrait peut être surtout grace aux vols, mais c'est à ignorer... Elle se tourna vers Annabella...
-J'adore trop ta maison, elle est d'une splendeur!


Revenir en haut
Annabella Cleary
rat de bibliothèque

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 39
Localisation: Plongée dans un bouquin
Féminin
Race: Humain
Medium: Un peu

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 14:51 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Annabella avait-elle bien entendu ? Gold vivait dans une grotte ?
Pas étonnant qu'elle considère sa maison comme un palace. C'était étonnant d'ailleurs, que quelqu'un vive dans une grotte, de nos jours... Etait-elle une sorte d'hermite ? Non, elle n'en avait ni l'air, ni le langage. Elle devait juste être trop pauvre pour avoir une maison ? Mais quand même, elle n'avait pas de la famille ? Des amis ? La pauvre ! Ses soucis, à côtés, lui semblaient terriblement insignifiants.
Annabella se demanda si elle pourrait faire quelque chose.
Elle n'habitait pas une grande maison, mais peut-être pourrait-elle proposer son aide ?
Elle s'écarta un peu de l'encadrement de la porte, pour que Gold puisse sortir quand elle aurait fini son inspection.
Elle s'absorba ensuite dans une réflexion peu fertile...
« Gold, vous vivez vraiment dans une grotte ? Personne ne vous héberge ? »
_________________
Lire, c'est voyager


Revenir en haut
Sofia Proud
voleuse solitaire

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 24
Localisation: Loin de toi
Féminin
Race: Humaine
Medium: Oui

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 15:24 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Sofia restait dans la pièce... Elle était vraiment fascinée par la beauté du matériel qui était utilisé pour les livres... Puis, la jeune fille, Annabella, demanda si elle vivait bien dans une grotte, si personne ne l'hébergeait... Elle se tourna vers elle, un grand sourire au lèvre, et dit en rigolant:
-Pourquoi vous réajissez tous comme ça? Elle est bien ma grotte! J'm'y plais énormément^^ Et oui, je vis vraiment là bas^^
Puis, quand Annabella demanda la question du 'personne ne vous héberge', elle perdit son sourire... Elle se tourna, regardant un livre... Puis, d'une petite voix, elle dit:
-Avant, quand j'étais petite, une personne m'hébergeais chez elle, jusqu'à ce qu'elle se fasse dévorer devant mes yeux par un loup garou...
Fit elle, étant devenue triste... Elle avait perdue toute sa joie, sa bonne humeure, son sourire... Sa lui fesait mal encore d'avoir perdue un être aussi cher, qui l'avait éduqué, apprivoiser on pourrait dire car Sofia est un peu sauvage sur les bords... Puis, Elle se retourna vers Annabella...
-Serait-il possible que je retourne dans la salle de bain pour admirer tes pots?
Demanda elle, reprenant son sourire... On aurait dit une gamine, qui avait déjà oublié ce qu'elle avait dit précédemment... Mais bon, à force de vivre seule, on se créait un p'tit monde où l'on est gamin, et même si on reviens dans la réalité, on reste le même personnage que dans ce monde imaginaire protecteur...


Revenir en haut
Le conteur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 45

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 15:53 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

[je suis tout-puissant, vous ne pourrez rien contre ce post !!!! mwahahaha !]
Annabella assura que bien sûr, Gold pouvait aller dans la salle de bain revoir les flacons, et la conduisit donc derechef vers la salle de bain. Au passage, Gold attrapa un autre biscuit, et Annabella en profita pour prendre discrètement sa température d'une main sur le front.
Puis Gold se retourna vers Annabella, et Annabella ouvrit la porte. Il semblait y avoir comme un accord tacite entre Gold et Annabella, à savoir que Gold ne toucherais pas à une poignée de la maison.
Tandis que Gold inspectait les flacons, Annabella se dit que peut-être, elle pourrait l'héberger ? Après tout, même si c'était une toute nouvelle connaissance, elle pouvait bien lui rendre ce service. Provisoirement, bien sûr.
De son côté, Gold se demandait si elle pouvait encore abuser de l'hospitalité de la jeune fille.
Annabella la devança:
« Si vous voulez, je peux vous héberger le temps qu'il vous faudra pour acheter votre maison ?.
-Hein ? demanda Gold en se retournant brusquement, manquant de faire tomber quelques flacons de verre au passage.
-Je dis que je pourrais peut-être vous héberger provisoirement ?
-Wow ! Tu ferais ça ? Ben ma ptite, t'es vachement sympa ! rit Gold bruyamment.
-Dans ce cas, cela veut dire que c'est oui ?
-Hé bien, je ne suis pas contre vivre dans une maison comme celle-là.
-Parfait, dans ce cas je vais essayer de faire en sorte que vous ayez un lit.
-Mais il n'y a pas la place pour un lit aussi grand que le tient dans la chambre...
-Oh... hé bien, on mettra un lit double. Avec mon frère, c'est comme cela que l'on faisait... ah moins que cela ne vous dérange ?
-Hum, hé bien, entre amies ça va. Je suppose. »
Gold devait donc officiellement habiter avec Annabella.
Le mal de tête de cette dernière prit un peu d'ampleur tandis que Gold la remerciait bruyamment.
Annabella se sentit mal et s'effondra.

[pan. non mais, faut bien que je m'amuse aussi XD]
[au fait, post suivant, c'est Gold. pas Annabella =D]


Revenir en haut
Sofia Proud
voleuse solitaire

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 24
Localisation: Loin de toi
Féminin
Race: Humaine
Medium: Oui

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 16:00 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Sofia sautait dans tous els sens, la remerçiant, étant tout sourire, et joyeuse... Puis, sans qu'elle comprenne pourquoi, Le jeune fille, Annabella, tomba dans les pommes... Elle arreta d'un coup son cirque...
-Hey, sa va pas?!
Elle s'agenouilla et tapota sa joue.... Elle commença légèrement à paniquer....
-Mince, on fait quoi normalement dans ces moments là?!
Elle regardait partout autour d'elle, puis decida de l'ammener dans son lit.... elle la prit comme un sac à patate et la mise sur son dos... (oui, elle est forte pour une jeune fille^^) Elle avança parmit le bazard et réussissa à atteindre la chambre... Elle y posa assez brutalement, sans le faire exprès et surtout sous le coup de la panique, Annabella...
-Et après, je fais quoi moi??
Elle decida de lui vider de l'eau dessus... Elle alla prendre un verre, elle le remplie d'eau brûlante^^ Elle revint dans la chambre, et lui vida d'un coup le verre sur la tête....
-réveiile toi!!
Elle la secoua assez énergiquement...


Revenir en haut
Annabella Cleary
rat de bibliothèque

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 39
Localisation: Plongée dans un bouquin
Féminin
Race: Humain
Medium: Un peu

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 17:52 (2008)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi Répondre en citant

Qu'est-ce qu'elle avait mal à la tête... A cause de cela, elle avait fait un petit malaise. Oh, pas grand chose, du calme et ça serait parti...
Mais Gold s'était un peu trop affolée, et s'était appliquée à lui prodiguer de nobles soins, plus proche de la traite de cochons que de soin.
Le transport, déjà, n'avait pas été très agréable. Elle 'lavait balancée comme un baluchon, semble-t-il, et l'atterissage fut rude.
Annabella en gémit.
Elle voulu signaler que merci, ça irait bien, mais si elle pouvait juste s'assoir calmement...
A peine avait-elle ouvert la bouche qu'elle se prit une douche brulante, mais brulante... De l'eau fraiche, ça l'aurait soulagée. Mais l'eau brûlante a la vertu de donner mal à la tête. Comme lorsque le bain est trop chaud et que quand on en sort, on a le cerveau qui joue du tambour.
Autant dire que cela n'arrangea pas Annabella.
Le bouquet, ce fut la secousse finale. Quiconque ne réagissant pas à tel traitement était mort, c'est sur. Autrement, comment supporter impassiblement le va-et-viens violent ?
La cohabitation allait être rude, si Gold paniquait et réagissait ainsi pour si peu....
« Gold... je suis pas morte... tu me fais mal, arrête... »
Elle avait tellement mal à la tête qu'elle en oublia la politesse et tutoya Gold.
En même temps, elle avait aussi un peu de retenue, parce que n'importe qui d'autre aurait éclaté en jurons.
_________________
Lire, c'est voyager


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:57 (2018)    Sujet du message: Une rencontre ammenée chez soi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aëris Index du Forum -> Aëris, la cité -> Les habitations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com